• UTAH- BEACH...

    UTAH- BEACH...

    Partis du 79 ,mardi matin vers 7h , nous avions pour objectif de ralier ,la Baie des Veys ( embouchure de La Vire )  et Sainte- Marie du Mont , en début d'après-midi ,afin de nous rendre sur l'un des hauts lieux ( avec Omaha ,Juno,Gold ,Sword - beach ) des plages du débarquement du 6 juin 1944.

    UTAH- BEACH...

    Sur le bord de la route qui nous conduit à la plage ,ces bornes nous rappellent , qu'il s'est passé  des évènements très importants ,au matin d'un jour d'été 44 ( on commémorera les 70 ans l'an prochain et à cette occasion  des manifestations sont prévues en normandie ).

    UTAH- BEACH...

    UTAH- BEACH...

    69 ANS  après , les lieux sont calmes et tranquilles ,le silence est juste interrompu par les cris des oiseaux .

    UTAH- BEACH...

    Une embarcation croise au loin , qui n'a rien à voir aujourd'hui ,avec celles qui voguaient sur la mer ce jour-là !!

    UTAH- BEACH...

    Nous restons plantés là ,nos coeurs chargés d'émotions , à imaginer ce qu' a du être l'enfer de ces milliers de jeunes gens venus d'ailleurs au péril de leurs vies , pour nous délivrer de l'assaillant et nous faire regagner notre liberté !!

    UTAH- BEACH...

    Avant l'opération OVERLOD , il ne faut pas oublier et cette plaque nous le rappelle que d'autres miltaires ont payé de leurs vies pendant les préparations ,et de çà j'étais dans l'ignorance .

    UTAH- BEACH...

     

    UTAH- BEACH...

     Des plaques ,des monuments , du matériel , un musée ,nous rappellent aujourd'hui que l'horreur a existé il n'y a pas si longtemps , et les environs en portent encore des séquelles . Nous avons un devoir de mémoire envers nos enfants et petits enfants et nous devons leur rappeler qu'ils ne sont pas à l'abri d'un autre conflit !!!!!

    UTAH- BEACH...

    UTAH- BEACH...

    UTAH- BEACH...

     

    Dans les 12 premières heures, ce sont 23 250 hommes, 1 700 véhicules de combats et 1 695 tonnes d'approvisionnement qui seront débarqués sur cette plage.

    Par la suite, une véritable logistique d'approvisionnement va être mise en place à Utah Beach par la brigade spéciale de génie américain, forte de 19 500 hommes, brigade qui sera portée dans les semaines qui suivent à près de 70 000 hommes. Cette unité, commandée par le major général Eugene Meode Caffey, permettra de juin à novembre 1944 le débarquement sur la plage et l'acheminement jusqu'au front de 836 000 hommes, 220 000 véhicules de la jeep à la locomotive, 775 000 tonnes d'approvisionnements. En effet, privé rapidement de leur port artificiel de Saint-Laurent-sur-Mer détruit par la tempête du 19 juin, les Américains durent imaginer des solutions de rechange, la plage sera donc utilisée par des chalands mais aussi par des échouages volontaires de bateaux de plus fort tonnage, repris ensuite par la marée montante. Le quartier général de cette unité de génie sera durant les premières semaines établi dans le premier blockhaus pris aux Allemands à Utah Beach. Sur celui-ci s'élève aujourd'hui le monument à la mémoires des hommes de la 1re brigade de génie.

    Pour plus de renseignements   et débarquement de Normandie

    Bonne soirée . elvy

     

     

     

     

     

    « Omonville -la - Petite (50)Quelles courges !!! »

  • Commentaires

    32
    Dimanche 24 Novembre 2013 à 21:11

    Bonsoir

    Belles photos et certains endroits que j'ai visité

    Bonne soirée

    31
    Mercredi 20 Novembre 2013 à 14:20

    Des lieux qu'on ne visite pas de la même façon, empreints d'émotion. Bizz de Béa

    30
    Lundi 18 Novembre 2013 à 18:09
    Joseph Guégan

    Un des hauts lieux du débarquement que j'ai également eu l'occasion de visiter.
    les sculptures sont très expressives.

    29
    Mercredi 13 Novembre 2013 à 08:34

    Je suis allée en juillet dernier sur les plages du débarquement avec ma fille et ses 2 garçons donc mes petits-fils (16 et 22 ans). Superbe !!!!!!

    28
    Lundi 11 Novembre 2013 à 19:29

    Comme toi, j'ignorais qu'il y avait eu des morts et autant, dans les exercices qui ont précédé le débarquement. Mon père, au moment du débarquement, combattait en Italie, aux abords de Rome. Depuis deux ans il n'avait pu échanger la moindre nouvelle avec sa famille dont il fut très inquiet car il la savait repliée en Normandie. A l'époque du débarquement, mon arrière-grand-mère, ma grand-mère et ma tante résidaient à Montebourg. Elles ont failli périr pendant les bombardements. Miraculeusement, de leur maison, seule la cage d'escalier dans laquelle elles s'étaient réfugiées, a résisté. Parmi  les gravats elles ont retrouvé un tableau hérité d'un aïeul, une armoire et le meccano intact de mon père. Puis, ma grand-mère et ma tante ont fuit sur les routes en transportant mon arrière-grand-mère dans une brouette !

    27
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 20:13

     bonsoir , que d'horreur ....   qu'il ne faut pas oublier pour ne pas que ça recommence !!

    un bel article ...   bonne soirée  A+

    26
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 20:00

     les plages  de  normandie 

     qui sont  dans le  souvenirs des français

     je n y suis jamais allée

     merci de  tes photos  qui sont trés belles

     oui  un voyage  émouvant surement  surtout  n oublions pas   ces heures la

     bises

     kenavo Elvy

    25
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 12:48

    on a fait la promenade l'année passée avec les mômes, c'est vrai que c'est impressionnant, surtout quand tu vois ce qui reste du pont en fer...qu'on distingue bien à mer basse...je pense que l'année prochaine Obama viendra j'essairai d'y aller...bon dimanche. kiss.

    24
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 11:47

     

     

    Jamais ces heures n'ont été oubliées et je les suppose ne jamais l'être tant qu'il n'y aura pas pire guerre qu'une guerre mondiale. Comme nous tous mon histoire personnelle est marquée par cette période et celle de 14-18. Vivant à Metz, c'est tous les jours que je pense à ces guerres puisque je vis dans une ville annexée entre 1871 et 1918 et entre 1940 et 1944 par les allemands...

    Ton article est très "beau"...
    Je me sens concerné par la souvenir de ces millions d'acteurs civils et militaires à qui je dois de n'avoir jamais vécu dans un pays en guerre. J'ai, enfant, passé trois ans en Algérie pendant la guerre d'Algérie et j'en garde des souvenirs précis tous reliès à l'insécurité dans laquelle, dans une famille d'officier j'ai vécu.

    Ton article me touche beaucoup.
    Bon dimanche, Marc de Metz.
    @mitié.

     

    Merci pour ton dernier commentaire et je peux te dire que je vais avec bonheur et sobriété, avec soulagement et oubli de ce qui se termine (sans rien avoir besoin de renier) vivre ces années qui débutent... Merci. 

    23
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 09:01

    des endroits ou je vais très souvent

    si tu veux un peu de lecture ici sur le témoignage de ma maman du 6 juin 1944 

    http://lylytopetjp.canalblog.com/

    tu as vraiment mis en valeur ce lieu

    a bientôt

    lyly

    22
    Samedi 9 Novembre 2013 à 19:30

     Bonsoir Elvy 

    Oui c'est ma binette ...a la demande de ma petite fille ,bon c'est un moment seulement .Merci de tes commentaires ,nous pensons a nos valeureux combattants à notre facon !

    Bonne soirée  bises amicales  Gerard 

    21
    Samedi 9 Novembre 2013 à 16:59

     BONSOIR ELVY*    je connais.. ces  lieux.!!

     Bien belles images  mais que de tristes souvenirs..... que l'on ne pourra  jamais oublier..

     Au plaisir  Amitiés  JULIE 77*

    20
    Samedi 9 Novembre 2013 à 16:23

    coucou elvy
    ne les oublions pas
    Très dure et lent sur eklablog
    J’ouvre les blogs, mais difficilement et ne vois pas tous les articles
    Je les commenterai lundi si eklablog veut bien fonctionner normalement
    Impossible d’ouvrir  les blog ce matin, je suis en retard pour répondre aux coms
    Temps avec un peu de soleil, mais rafraîchissement des températures, c’est plus agréable
    je te souhaite de passer un bon week-end
    bisous

    19
    Samedi 9 Novembre 2013 à 14:53

    Bonjour Elvy,

    Suite aux commentaires qui précèdent que dire de plus... 

    Tes écrits sont précis et tes photos sont magnifiques, tu aurais pu devenir journaliste !

    Bon week-end à toi et à ton mari.

    Bises

    18
    Samedi 9 Novembre 2013 à 10:37

    Je viens de terminer un livre sur 14-18 !!!
    J'imagine l'émotion devant ces lieux historiques de 39-45...
    Toutes ces guerres ont été terribles...
    Bonne journée Elvy

    17
    Samedi 9 Novembre 2013 à 10:30

    Un très bel hommage ,bel article  bon week-end bisous

    16
    Samedi 9 Novembre 2013 à 09:40

    Pour y être allée, c'est un endroit chargé d'émotions ... 

    15
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 23:49

    nous y avons été en juillet à la demande de notre petit fils de 13 ans ,on a dû leur en parler au collège;

    beaucoup de kilomètres et l'émotion était là ,ces terrains impactés de bombes tous le 2 mètres ,ce n'est pas un bord de mer comme les autres !

    je suis née juste après ces horreurs et n'ai que ces lieux , musées et documents pour mémoire mais on est à 100 lieux d'imaginer ce que fût  désastre

    bonne soirée

    bises et merci pour ton reportage

    bises

    14
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 22:59

    Un endroit chargé d'Histoire

    On ne peut le visiter sans émotion

    Bel hommage pour tous ces hommes qui nous ont permis de vivre libres.

    Bonne soirée

    Bises

    13
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 20:00

    Bonjour Elvy ! Nous y sommes passés il y a quelques années.... très émouvant comme tu le dis, et cet immense cimetière, à Colleville sur Mer je crois, si bien entretenu qu'on dirait un parc !

    Merci de ta visite sur mon blog, non je n'ai pas doublé les quantités ....

    Bisous, bonne soirée et bon week end

    12
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 19:44

    Ton article est superbement bien construit entre photos et histoire...Superbe !

    Super aussi de rendre hommage à tous ces hommes qui se sont battus pour que nous soyons libres aujourd'hui ! Mais aujourd'hui que faisons nous de cette liberté si difficilement acquise !

    Bonne soirée à toi 

    11
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 18:12

    Bonjour Elvy


    Quelle émotion en lisant ton billet.Figures toi que nous projetons l'année prochaine si la santé nous le permet de visiter la Normandie et surtout ces plages du débarquement .Nous parlons souvent de ces atrocités car mon beau père qui est décédé avait tenu à aller voir ces plages avant de partir dans un autre monde.


    Meric de ce beau reportage et souhaitons que le souvenir demeure.


    bon week-end


    bisous


    rosedesneiges

    10
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 17:53

    A Gérard  Lafleur .

    Figures -toi que sur place je me posais la même question et dans la voiture ensuite nous nous interrogions tous les 4 sur le sujet !! Le patriotisme n'exite plus ,et le peuple d'aujourd'hui est devenu tellement égoïste et superficiel .. Mais si un coup dur revient ,ce que je ne souhaite pas bien sûr , çà remettra sans doute les pendules à l'heure et relancera cette solidarité que nous n'avons plus et nous ramènera à des valeurs plus essentielles . MERCI DE TON PASSAGE CHEZ MOI !!! C'est toi sur l'avatar ?

    AMICALEMENT AUSSI .ELVY

    9
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 17:12

    Oh combien emouvant de voir de tel lieu ,et souvent je me pose la question suivante quelle serait le courage de certains 'francais ' pour defendre la patrie ??? 

    merci de tes belles photos ,curieux je m'en souvient pas ! 

    Je compte m'y rendre pour les 70 ans en 2014 . 

    Bises amicales 

    Gérard 

    8
    Sylvie - anjou49
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 17:09

    Bonsoir Elvy, ah oui ces lieux nous marquent lorsqu'on s'y rend ! c'est comme ceux que nous sommes allés voir en Alsace. C'est bien de voir tous ces mémorials. Le plus marquant pour moi fut Verdun.

    Quel vent ce soir encore ... et la pluie en continu, j'en ai marre ! 

    Bisous et bonne soirée

    7
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 11:45

    Belle ballade dans le Cotentin, on voit qu'il fait pas chaud

    Si vous voulez venir passer quelques jours à Castillon en Ariège, pas de problème, juste le dire pour qu'on vous trouve une chambre, pour le reste c'est camping avec nous.

    Gros bisous à vous deux

    PS : mais j'espère que vous viendrez en Normandie avant

    6
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 11:25

    Un bel hommage pour tous ceux qui nous ont aidés à retrouver notre liberté!

    Gros bisous du jour de Mireille du Sablon

    5
    doudou_free
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 10:58
    Coucou Elvy. Merci pour ce reportage ça me rappelle le voyage qu'on a fait par là il y a qq années. J'adore les huîtres de Utah beach ! Tes boutures se portent bien.
    Gros byzhous.
    Alain.
    Je ne comprends pas pourquoi je ne reçois plus ta NL !
    4
    Chantalouette
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 09:16

    Coucou Elvy,

    Chapeauxxxxxxxx bas, merci pour ce bel hommage !!!

    Comme toi, j'ignorais que tant d'Hommes avaient laissé leur vie pour la préparation de ce débarquement...

    Sauf erreur, je ne me souviens pas l'avoir ni entendu ni lu quelque part.

    C'est pourtant important de le savoir.

    Tout le monde ne peut, malheureusement pas se rendre sur place pour l'apprendre, heureusement que tu as palié à ce manque.

    Grâce à toi, nous serons un peu plus nombreux à le savoir, il était temps !!!

    Bisous, bisous

    Chantalouette

    3
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 08:19

    Coucou Elvy ! Merci de ta visite et de ce beau billet sur ces évènements que la terre de Normandie n'est pas prête d'oublier.. la mémoire sera toujours présente sur ces terres. J'espère que tu vas bien ainsi que Claude, vous avez fait un joli tour ! De GBizhous à vous 2 ! (Alain sort d'une bronchite.. il a fait l'aller-retour sur Bordeaux sans s'arrêter mais tes hortensias sont toujours à ses petits soins !)

    2
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 08:09

    Bonjour,
    Aujourd'hui la guerre électronique et/ou informatique est moins spectaculaire mais laisse autant de monde sur le bord de la route ...
    Merci d'être passée … Bonne journée … @+ Claude

    1
    Jeudi 7 Novembre 2013 à 21:35

    Cela me glace le coeur de voir ces belles statues, tu as raison de décrire cette réalité devoir de mémoire s'impose, le respect de notre histoire est important pour nos descendants.

    Osons espérer qu'ils ne soient pas confrontés à telle situation.

    Je t'embrasse bien fort. Mireille

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :