• Un joli poème .....

     

     Un joli poème .....

     

     Oeuvre  d'une main anonyme, qui fait écho , au beau texte , qu'a écrit , mon amie ANGEDRA sur son blog

     

     Celui-ci  s'intitule : " L' Enveloppe .Elle y évoque  ,sa surprise et son  bonheur ,d'avoir trouvé

    un matin dans sa boîte aux lettres , une lettre d'amour ,manuscrite ,  au temps jadis ,où ni les e-mails et les sms existaient  , où ," la pérennité "d'une histoire sentimentale était liée ,d'abord à la patience des protagonistes ,puis à la diligence des services postaux et enfin  du messager qui était chargé de  distribuer  la missive à son ( sa) destinataire .

     

    Aujourd'hui ; plus de patience , tout doit aller et être " expédié " très vite .Ainsi, dans le jour même on peut par  SMS, se dire le matin : je t'aime à la folie ,et le soir ,je te déteste et ne t'aime plus .De même qu'une relation installée peut-être rompue soit par texto ou par mail .Quelle délicatesse !!!mais enfin il vaut mieux être direct plutôt que de fuir , devenir sourd ,muet et aveugle !!

    " Petit facteur ,presse le pas ,car l'amour n'attend pas " pouvait-on parfois lire au dos de l'enveloppe.

    "  Avec le temps va tout s'en va " écrivait Léo ferré en son temps . Dans celui de maintenant je serai curieuse de savoir  combien de personnes oseraient envoyer  une lettre manuscrite à leur   amoureux ,avec un telle phrase  au dos , sans être accusé de " neuneu " ou de   " ringard "!

    Et l' heureux (se ) élu ( e)   ,se doutait -il , en ouvrant la lettre que ce qu'il avait entre le doigts et puis sous le yeux ,  était loin d'être  le premier " jet " d'écriture , que les erreurs ,les mots qui ne convenaient pas ,les fautes et parfois la trace indélébile d'un stylo qui bave étaient sujets à faire une boulette à jeter au panier . Car on s'appliquait ,oui on s'appliquait et on chiffonnait ,jusqu'à  ce que le résultat soit satisfaisant  .

     Un joli poème .....

     Et puisque le couvercle de la boîte à souvenirs est ouvert ..

    On a toutes reçu des billets doux . Vous souvenez-vous de votre premier ?

    Moi oui , ce devait être en 1959 , quelques semaines après ma communion solennelle  . " Il " m'avait trouvée belle ,me disait -il dans le message ,transmis par sa cousine .Il est vrai que c'était la dernière année où les robes en mousseline étaient  d'actualité  .L'aube commençait à devenir mode ,une seule d'entre nous avait choisi de se différencier .

    A la grand ' messe du dimanche suivant ,pas besoin de vous dire que j'avais le trac et les joues rouges lorsqu'il me fallut lire les épîtres !!!La suite ........ ce ne fût qu'une petite amourette d'enfant !

    Et " LA " lettre d'amour , Celle qui vous émeut au point de vous couper le souffle et d'attirer des larmes dans vos yeux , quand  l'ai- je reçue ?

     Bien plus tard !! l'année de mes 18 ans ,suite à une rencontre inattendue.  C'était une époque ou je vivais  dans une ambiance familiale plutôt tendue , où je manquais de confiance en moi ,je me trouvais moche, et pensais ne pas avoir droit au bonheur .Bref ,je me sentais mal dans ma peau ,ma principale préoccupation était existentielle  donc une période peu encline à chercher le prince charmant ,et encore moins à espérer un coup de foudre !! 

     Et pourtant ce jour là, Cupidon avait bien  choisi le moment ,pour décocher ses flèches dans un virage. La lettre est arrivée quelques jours plus tard ,spontanée, belle et émouvante puisque inattendue, celle dont on se souvient toute une vie .

     "ELLE" est restée dormir avec ses soeurs ,quelques années au fond d'un tiroir ,puis ont été  brûlées un soir de désespoir.

    Le billet de ANGEDRA   est revenu me la remettre en mémoire .

     Et le poème, il est où ? 

    Le voilà qui arrive :

     LETTRE D' AMOUR 

    Ecris-moi s'il te plait une lettre d'amour ,                        

    Car même en son automne ,une femme est sensible , Un joli poème .....

    Au geste redonnant son coeur au premier jour                

    Ou Cupidon le prit pour sa vivante cible 

     

    Ecris moi s'il te plaît une lettre émouvante ,

    Celle qui fait couler des larmes de bonheur 

    Hommage à notre amour, cette flamme vivante 

    Qui ne dévore plus mais garde sa chaleur .

     

    Ecris -moi , s'il te plait une nouvelle fois 

    Avec mon nom inscrit de ta main sur l'adresse 

    Afin qu'il me soit doux , aussi doux qu'autrefois 

    De lire sous tes doigts ,l'écho de ta tendresse .

     

    Ecris -moi s'il te plaît la lettre poétique,

    Celle que l'on confie avec des rubans bleus ,

    A ce bonheur du jour , meuble si romantique ,

    Pour mieux en  retenir les parfums amoureux .

     

    Ecris-moi s'il te plaît une lettre d'amour 

    Et tant mieux si la fin s'accorde avec toujours !!

     

     Bonne fin de journée .Elvy

     

    « Le Gâteau Magique ....Ma fille .. »

  • Commentaires

    14
    Samedi 30 Mai 2015 à 11:34

    Bonjour Elvy,

    Ah ces lettres qu'on attendait avec impatience lorsqu'on était amoureux !!! Mon amoureux à moi était en Allemagne lorsque nous nous sommes rencontrés et chaque fois que je pouvais je pistais le facteur, trop impatiente que j'étais. Moi derrière mes lettres, j'écrivais FP d'un côté et de l'autre MB, ce qui voulait dire "fermer par mille baisers" !!!! bise charentaise. marie

    13
    Vendredi 29 Mai 2015 à 08:36

    C'était chouette le temps des lettres et de la correspondance !

    On les attendait ces lettres de son amoureux, on attendait le facteur avec impatience, on les lisait, et on les relisait, on y faisait des dessins, on y mettait des pétales de fleurs, des photos, on les rangeait précieusement dans son placard à secrets

    Il y avait aussi les lettres de sa meilleures amie ou l'on racontait sa vie, ses joies, ses peines, ses espoirs !

    Je ne suis pas sure qu'on ait la meme émotion en recevant un mail ou un SMS !

    Amicalement à toi !

    12
    angedra
    Vendredi 29 Mai 2015 à 08:32

    Je suis heureuse mon amie ! Heureuse que mon "enveloppe" t'est touchée mais surtout qu'elle t'ait aussi inspirée !!

    Ton texte est magnifique ! Magnifique car il vient du coeur et il a touché mon coeur.

    Le poème est beau mais c'est ton texte qui parle le mieux de ce sentiment si merveilleux qu'il ne s'efface jamais, laissant son empreinte pour toujours en nous.

    N'est-ce pas cela l'amour ! Nous marquer à jamais peu importe le temps, peu importe l'éloignement.....

    Très belle journée à toi.

    Amitié. Angedra

    11
    Vendredi 29 Mai 2015 à 01:25

    J'ai encore quelques lettres, cartes postales de mon amoureux. Il a cessé de m'aimer ainsi que son fils en 1988.

    Pour te répondre au sujet de "ma maison", je suis toujours nostalgique en mai ... c'était le mois de ma mère : sa fête était le 15 mai et son anniversaire le 25 mai sans compter la fête des mères. Elle me manque toujours.

    Bisous de Lydie

     

     

     

    10
    Jeudi 28 Mai 2015 à 23:15

    Bonjour, …
    Oui bien sûr … émouvant ! ...
    Bonne journée … Amicalement … Claude …

    9
    Jeudi 28 Mai 2015 à 21:48

    Superbe !

    8
    Jeudi 28 Mai 2015 à 21:27

    Bonsoir Elvy

    Étant petite je n'ai pas eu de lettre d'amour car j'ai été élevé en pension chez les bonnes soeurs il n'y avait pas de garçon. Mes lettres d'amour étaient de mon mari à l'âge de 17 ans je les ai gardé longtemps dans mon porte feuille, et puis un jour étant en Espagne je me le suis fait voler, il a était retrouvé par des Parisiens, quand je suis allée le chercher il y avait toujours mes lettres mais plus l'argent bien évidement, de ce jour je les ai mises à la poubelle car j'étais sûre que quelqu'un les avait lu

    Je te souhaite une bonne soirée, bisous

    7
    Jeudi 28 Mai 2015 à 20:22

    Bonsoir Josette,

    Très bel article, émouvant et magnifique par la pureté des sentiments. Tout cela est bien fini...comme tu le dis nous sommes à l’ère des textos et autres messages en tout genre...ça va vite, c'est expéditif....allez circulez y a plus rien à voir ! Ton histoire est très belle. Merci pour le partage. Bisous joyeux ma douce et bonne soirée :))

    6
    Jeudi 28 Mai 2015 à 19:45

    Bien sur qu'on en a reçu des billets doux et comme j'aimais ça, toucher le papier, passer les doigts sur l'écriture, fermer les yeux et sentir la part de l'autre. J'ai une boîte pleine de ces souvenirs touchants. Comme je regrette ce temps où l'on guettait le facteur, où l'on confiait au papier tous ses secrets. J'avais fait, il y a quelques années, une petite vidéo que j'avais intitulée "du papier au virtuel" et j'avais fait figurer des photos de certaines lettres, de leurs décors aussi.

    Ah nostalgie quand tu nous tiens.

    Belle soirée. Bises mon amie

    La misère qui avait fait une grande branche, je l'ai coupée et remise dans un verre, elle refait des racines.

    5
    Jeudi 28 Mai 2015 à 19:19

    ...quelques mots d'amour écrits que l'on garde précieusement, je les souhaite à tous et toutes!

    gros bisous du soir de Mireille du sablon

    4
    Jeudi 28 Mai 2015 à 19:01

    En écrivant cet article ,je savais qu'il allait raviver des souvenirs à certains ( taines) et vous m'en voyez ravie .. Bises et merci pour vos réactions .elvy

    3
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:55

    Bonjour Elvy, je vais évoquer un souvenir de courrier mais pas concernant une lettre d'amour, moi j'attendais le facteur avec impatience quand j'avais un correspondant en Allemagne, à l'âge de 15 ans ... quand enfin une lettre était pour moi j'étais heureuse ... de nos jours tu as raison tout doit aller vite, la preuve on s'envoie un mail en qques lignes, mais je pense que le retour des cartes postales se fait, quoique ça devient cher !

    Bisous et bonne soirée Elvy

    2
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:34

    que de souvenirs tu suscites en moi, l'époque était belle de cette attente du facteur quand Philippe était au loin pour cause de service militaire ... ces lettres sont toujours enrubanées au fond d'une caisse sur le grenier ... un jour, les enfants les trouveront, peut-être les liront-ils, et verront que leurs parents savaient écrire l'amour ...

    à chaque anniversaire nous nous écrivons encore une carte postale où nos mots nous rappellent que le temps ne nuit pas à l'amour ...

    amitié . 

    1
    Jeudi 28 Mai 2015 à 18:34

    Très beau ce poème Elvy. Bises et bonne soirée. ZAZA

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :