• Pique nique douille ...

    Quand tout part en ....

    Pique nique douille ...

    Quenouilles !!!

    Pique nique douille ...

    Il y a des décénies , il n'était pas rare de les voir trôner en bouquet sec, tout un hiver  ,sur une table de la salle à manger !! Accompagnés des " plumeaux " des herbes de la pampa , on les vaporisait de laque capillaire  pour qu'ils tiennent une saison.

     Ce temps là étant révolu , les roseaux plient mais ne rompent point et finissent leur vie sur place au mépris des passants !!

    Pique nique douille ...

    Plus çà va plus ils prolifèrent ,colonisant des zônes marécageuses ( comme la mare en bas de chez moi ,par exemple )allant jusqu'à en étouffer le biotope !

    Pique nique douille ...

     

    La massette à larges feuilles (Typha latifolia), aussi appelée roseau à massette, rauche, ou quenouille au Canada est une plante de la famille des Typhaceae. C'est la plus commune du genre Typha.

    Cette plante herbacée pérenne pousse dans les régions tempérées et tropicales de l'hémisphère nord. Elle n'est présente que près des étendues d'eau douce ou des cours d'eau, car elle ne peut tolérer une concentration de 1 % de chlorure de sodium (NaCl ou sel de cuisine). La plante peut mesurer entre 1,5 et 3 m de haut, elle possède des feuilles larges de 1 à 2 cm .C'est une plante utile , entre autres n pour des mammifères semi aquatiques ( les rats musqués par exemple) qui se nourrissent des rhizomes !

    Les parties aériennes sont comestibles ; le pollen peut être utilisé pour faire une sorte de pain et les jeunes pousses peuvent se manger à la manière d'asperges. Les parties souterraines peuvent être accommodées en cuisson ou moulues pour faire de la farine. Cette farine aurait par ailleurs très bon goût et des propriétés tout à fait semblables aux farines de céréales .

    Bien que la culture en soit à peu près inexistante, on a calculé que la production de farine à l'hectare serait de 60 quintaux et ce, sans sélection génétique préalable. Sa culture en milieu humide aurait en outre l'avantage de mettre en valeur des terrains usuellement considérés comme perdus.

    Les " poils " des massettes peuvent s'avérer être un outil précieux pour allumer un feu. Une fois extraits de l'épi, ceux-ci forment une touffe très aérée qui s'enflamme rapidement. Une fois récoltée, la massette gonfle légèrement en séchant.

    Les feuilles sont aussi utilisées pour le rempaillage des chaises : elles sont d'abord séchées, puis humidifiées avant d'être torsadées telle la paille traditionnelle. Ce rempaillage peu coûteux est très solide.

    Si , " tout est bon dans l'cochon " dit-on , c'est égal dans le roseau  . Alors  en cas de disette ,me reste plus ,qu'à prendre un outil et des bottes et  me mettre " au boulot ! puis mettre à sécher les feuilles et faire un apprentissage de rempailleur !! lolll

     

    « La photo du dimanche ... A Toi ......... »

  • Commentaires

    18
    Mardi 25 Novembre 2014 à 14:44

    Mon épouse avait placé quelques tiges avec massettes ( bien laquées pourtant ) dans un vase ( évidemment sans eau ), mais après deux mois, on a retrouvé des "poils" dans toute la salle où elles se trouvaient.... arf

    17
    Vendredi 21 Novembre 2014 à 16:39

    Tu as raison,c'est beau les plumeaux ...cela ne se fait plus, mais beaucoup de choses disparaissent.

    L'on met maintenant des fleurs artificielles.

    Bon week end.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 13:47

    Bonjour elvy
    je pense que le métier de vannier avec des plantes naturelles disparait ,c'est peut-être une des raisons
     Beaucoup de brouillard encore ce jour ,peut-être aurons nous un rayon de soleil aujourd’hui
    je te souhaite de passer une bonne  fin de journée
    gros bisous

    15
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 13:07

    Je ne connaissais pas toutes ces utilisations ! ... J'aime beaucoup les photographier en été, c'est vrai qu'il y en a beaucoup autour des plans, de plus en plus, je ne sais pas, mais ils sont peut-être arrachés, jugés trop envahissants. Bises Elvy et à bientôt

    14
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 12:19

    Bonjour Elvy,

    C'est étonnant que personne ne s'y intéresse ? c'est une plante qui a plusieurs qualités pourtant ? Passe une bonne journée, bises, Véronique

    13
    Jeudi 20 Novembre 2014 à 08:55

    Au moins je ne mourrai pas idiote. J'ai toujours admiré les roseaux et adolescente j'en faisait des bouquets avec de grandes herbes. Je n'aurais jamais pensé que cette plante aurait autant d'atouts. Bonne journée et bises.

    12
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 17:49

    Bonjour elvy
    pourquoi est-elle dédaignée maintenant?
    La météo nous annonce une amélioration ,mais un épais brouillard dans la vallée de la Saône qui persiste cet après-midi
    je te souhaite de passer une bonne  fin de journée
    gros bisous

    11
    pontdevie-pivoine
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 15:52

    Mais comment se fait-il que personne ne s'intéresse à cette plante qui possède autant d'atouts ?

    En tout cas tu as de quoi parer à toutes les crises alimentaires près de chez toi. Stocke dans ton grenier.

    Bisous

    10
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 13:32

    Belles photos Elvy, c'est vrai qu'autrefois on en faisait des bouquets!

    Mais elles sont bien plus belles au bord de l'eau.

    j'en ai peint à l'aquarelle autrefois...

    Ici le soleil est revenu mais le jardin est bien mouillé.

    Bonne journée ..Bisous ♥

     

    9
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 10:11

    C'était une plante très utiliser à la préhistoire justement pour tous ces atouts

    il faudrait revenir a toutes ces valeurs !

    8
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 10:04

    Alors là, je suis sur le cul !

    c'est presque incroyable tout ça, au moins s'il y a la guerre, fait des provisions, tu auras le feu, la farine, les légumes, et de quoi t'asseoir, je me demande pourquoi personne ne s'y intéresse ?

    7
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 09:34

    Informations fort intéressantes ! J'ai mis des roseaux chez moi mais il y a fort longtemps ! Bisous de Lydie

    6
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 07:22

    Comme tu le présente si bien, c'est à mon tour de confirmer que je suis moins ignorant après avoir lu ton texte. C'est fou les découvertes possibles si on s'intéresse à notre environnement. Ces plumeaux forment des tableaux dignes de peintres.

    5
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 06:13

    J'ignorais que tout était bon dans la massette ! Mazette ... Je me souviens, jeune mariée j'en avais toujours sur ma table, que nous allions ramasser en Camargue où elles prolifèrent ! Bisous !

    4
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 00:17

    Je trouvais cela aussi très beau et j'ai aussi voulu en mettre dans un vase à la maison ! 

    Pas du tout une bonne idée ! C'est tellement mieux dans le milieu naturel !

    Très jolie photos accompagnées de commentaires qui en fait un article intéressant !

    Bonne nuit

    Bizzzzzous

    3
    Mercredi 19 Novembre 2014 à 00:13

    On a tous fait ça, les mettre dans un vase, mais ça devenait poussiéreux et vilain. On en avait même planté un pied dans le jardin et qui était devenu énorme.

    Mais au bord d'un étang ça donne de très belles photos. Bravo

    Bisous bonne nuit

    2
    Mardi 18 Novembre 2014 à 23:59

    C'est une idée de reconversion ! hi hi !  Le sujet de ta première photo fait très bien la quenouille ! On s'y méprend ! GBizhous Elvy !

    1
    Mardi 18 Novembre 2014 à 23:54

    Bonsoir Elvy

    De bien belles photos malgré ça, c'est vrai qu'on arrive plus à les garder, j'avais mis de la laque pour les faire tenir mais ça n'a rien fait, pourtant c'est vrai que c'est joli dans un vase mais bon…

    Je te souhaite une bonne nuit, bisous

    PS; Très belle ta bannière

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :