• Du bouillon ??

     

    Oui , mais Blanc !! ( verbascum thapsus)

    C'est l'hiver ,il fait froid , l'air est humide et propice aux refroidissements .

    Alors , si les voies respiratoires sont encombrées ,  si la toux a fait son apparition et que la gorge est irritée , ayons recours , aux tisanes de fleurs de Molène , plus communément appelée " Bouillon Blanc " .

    Du bouillon ??

    Le bouillon-blanc est l'une des plantes médicinales les plus recommandées pour lutter contre la toux et certaines affections respiratoires, telles que les bronchites, les trachéites ou les laryngites. Parfois appelée molène, elle présente, également, des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires qui agissent sur les maux de gorge et les maux de ventre. En application externe, le bouillon-blanc calme les irritations cutanées et buccales, ainsi que la douleur et l'inconfort liés aux hémorroïdes. 

     Le bouillon-blanc, qui entre dans la composition de la célèbre "tisane des quatre fleurs", avec la mauve, la guimauve, le coquelicot, la violette, le tussilage et le gnaphale, facilite la toux .

    Du bouillon ??

    Comme beaucoup de plantes médicinales , le Bouillon Blanc  était lié aux "sorcières ".

    On peut utiliser les feuilles et les fleurs .

    Description botanique du bouillon-blanc

    Originaire d'Europe et d'Asie, le bouillon-blanc est une plante bisannuelle à la racine pivotante, dont la tige, droite et cotonneuse, mesure entre 1 et 2 m. Ses grandes feuilles ovales et crénelées sont recouvertes de poils laineux et blanchâtres, qui sont, d'ailleurs, à l'origine de son nom. Ces feuilles peuvent atteindre 50 cm de long. La floraison se fait de juin à septembre. Le bouillon-blanc présente, alors, de grandes fleurs jaune doré, à cinq pétales, disposées le long de la tige, en groupes et en cymes. Le bouillon-blanc se retrouve, communément, dans les prés et sur les talus.

    Du bouillon ??

    Utilisation et posologie du bouillon-blanc

    Dosage

    - Le bouillon-blanc se boit principalement en infusion, à raison de 1,5 à 2 g (3 à 4 cuillères à café) de fleurs séchées, infusées quinze minutes dans une tasse d'eau bouillante. Il est recommandé d'en boire trois ou quatre tasses au cours de la journée.

     L'utilisation d'infusions ou de décoctions de bouillon-blanc en usage interne nécessite une filtration soignée du liquide. En effet, les étamines et les fleurs de cette plante contiennent des poils qui peuvent s'avérer irritants, au moment du passage dans la gorge.

    Autres indications thérapeutiques démontrées

    Le bouillon-blanc peut également, sans en soigner les causes, modérer les douleurs de cystites aiguës, car ses propriétés diurétiques favorisent l'élimination des liquides. Plante légèrement sédative, le bouillon-blanc favorise aussi l'endormissement. Enfin, l'huile essentielle de bouillon-blanc permet de lutter contre les catarrhes, les engelures et l'eczéma.

     Témoignage personnel :

    J'ai eu de l'eczéma lorsque j'étais enfant ,et une " guérisseuse " avait préconnisé à ma mère , de me laver celui-ci, chaque matin , avec une lotion faite d'eau dans laquelle avait bouilli des feuilles de  molène .  A la longue , celui-ci a fini par guérir !!  et n'est jamais réapparu !

     

    Du bouillon ??

     Bon mercredi . elvy

     

     

    « Variétés... ....Bord de Sèvre . Niortaise ..( 79 ) ( Marais Poitevin ) »

  • Commentaires

    22
    Dimanche 1er Mars 2015 à 21:32

    Je ne savais pas tout ça; je vais essayer de me rappeler cette plante lorsque je serai enrhumé! 

    21
    Samedi 7 Février 2015 à 17:33

    Coucou Elvy ! Faudra que tu me dises comment m'abonner à tes articles....je n'ai pas trouvé où m'inscrire sur ton blog. Sinon, belles images et l'envie de venir flâner dans ces superbes endroits.

    J'espère que tu vas bien et qu'il ne fait pas trop froid chez toi. Je te souhaite un bon week-end et t'envoie mille joyeux poutous ! 

    20
    Lundi 2 Février 2015 à 11:38

    J'en consomme tous les ans sous forme de tisanes pendant l'hiver, à titre préventif, mon seul regret c'est d'être obligé de commander les fleurs en pharmacie, quand j'étais gosse on pouvait les cueillir sur les terrains vagues, mais maintenant on en trouve plus qu'en bordure de certaines routes et ils sont polués

    amicalement

    Claude

    19
    Samedi 31 Janvier 2015 à 22:48
    Bonjour ! Comme je suis contente de te retrouver merci pour ton commentaire.
    Je suis toujours en Touraine , avec des passages sur Paris et Limoges , je vis de mes rentes maintenant ! Ça fait longtemps FA..je n'ai jamais retrouvée sur overblog où je suis depuis fa , et qu années ici avec d'autres aminautes
    J'ai du monde à la maison , je reviendrai prochainement, as- d’ autres contacts avec les anciennes ?
    Tis bos @ bien vite ...
    18
    Samedi 31 Janvier 2015 à 15:39

    Merci pour ce bouillon blanc qui est loin d'être un bouillon de culture puisqu'il est bienfaisant. Il vaut mieux boire une bonne tasse de ce bouillon que de boire la tasse dans la grande bleue ......

    17
    Samedi 31 Janvier 2015 à 12:34

    Nos grands parents connaissaient les plantes et se soignaient avec. Heureusement, de plus en plus on revient à ces traditions.

    16
    Vendredi 30 Janvier 2015 à 11:41

    Toujours bon à savoir ... Chacun a son "truc" pour lutter, moi c'est l'"essence algérienne" qui n'a que le nom d'algérien, à base d'eucalyptus et fabriquée en Normandie. Bises 

    15
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 15:51

    Bonjour elvy
    je ne connaissais pas cette plante
     de la pluie et de la fraîcheur encore aujourd’hui
    eklablog fonctionne mal et je ne sais si cela vient de ma mauvaise connexion à internet?
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée et à samedi
    gros bisous

    14
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 10:26

    Déjà rencontré cette plante, mais j'ignorais toutes ces propriétés.

    Bon, ne pas confondre avec le bouillon de minuit !!! 

    J'espère que chez toi personne n'a besoin de remèdes et que la santé est là pour traverser l'hiver.

    Grosses bises

    13
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:12

    ...il faut tout essayer, nos anciens le faisaient, pourquoi pas nous?

    Bises du jour de Mireille du Sablon

    12
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 14:59

    J'ai toujours entendu parler de "bouillon blanc" chez moi par ma mère qui nous soignait avec les plantes qu'elles connaissaient et celle-ci en est une que je devrais utiliser en ce moment...je t'embrasse...Malou

    11
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 14:26

    joi bandeau  

     le  Poitou un erégion que  je ne connait pas beaucoup

     mais  qui me parait bien agréable

     (  merci pour les explications  au sujet du bouillon blanc  très intéressant à savoir )

     bonne journée

     bises Elvy

    10
    pontdevie-pivoine
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 13:45

    Je ne connaissais pas les vertus de cette plante que j'ai bien souvent eu l'occasion de voir autour de moi.

    Depuis ma petite enfance, je n'aime pas les infusions, je les faisais boire à ma tite soeur moyennant un petit quelque chose. Par contre j'utilise les plantes à usage externe et je reconnais leurs bienfaits.

    J'ai la chance (tiens, je me touche fort la tête de bois que je suis) de n'être jamais malade des inconvénients de l'hiver et du froid. J'ai eu une seule fois la grippe, la seule année où je me suis faite vacciner (obligation par mon travail), et là je l'ai eu façon XXL et j'ai eu du mal à m'en remettre. Depuis je dois être immunisée mais je n'ai jamais réessayée de me refaire vacciner !

    Je note donc les conseils que tu donnes pour l'usage externe de cette plante. Merci

    Ici il vente sévère et un crachin bien désagréable nous tombe dessus.

    Bises un peu fraîches.

    9
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 13:38

    Bonjour Elvy, c'est une plante très connue dans la pharmacopée..Encore faut-il en avoir dans son jardin ou trouver un herboriste car les pharmaciens n'aiment pas trop qu'on empiète sur leurs plates bandes... Je ne parlerai pas non plus des médecins qui tiennent à avoir des malades nombreux pour remplir leurs cabinets...Mais on doit en trouver sous forme de gélules sur les sites spécialisés comme Fleurance ou Méssegué.

    Je te souhaite une bonne journée. Mille bisous ♥

    8
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 10:58

    on soigne beaucoup de choses par les plantes mais les lobbys pharmaceutiques ont l'oeil et n'apprécient pas vraiment , c'est donc interdit depuis  2011 dans toute l'Europe sauf argumentation , ce qui signifie, sauf si ce sont les laboratoires qui ont la main mise dessus , je te mets l'article , j'avais signé une pétition à l'époque : http://www.carevox.fr/sante-naturelle-57/article/l-ue-interdit-la-medecine-par-les

    7
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 09:49

    un superbe article 

    a bientôt

    lyly

    6
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 09:38

    le tout est d'avoir pensé a la récolte en été...Elvy vous a parlé des fleurs mais ne pas négliger les feuilles, douces comme du velours qui faisait autrefois des lingettes dépoussiérantes a moindre cout et sans encombrement de poubelles !

    5
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 09:13

    Profitons de cette manne car la nature est généreuse et nous offre de multiples façon de prendre soin de nous. Pour cette raison aussi le plus grand respect lui est du. La Molène est souvent visible dans une parcelle en jachère où elle domine toutes les autres plantes. Juste pour info, la première image est la Molène lichnite (Verbascum lychnitis) sous sa forme jaune. Celle-ci peut aussi être blanche. Elle a les mêmes possibilités de traitement que l'autre mais comme recommandé ne jamais en abuser.

    4
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 09:07

    Bonjour Anika

    Il y a tant de plantes bénéfiques qu'on ne les connait pas toutes, moi je n'aime pas les tisanes thés ect… pourtant parfois ça me ferait le plus grand bien

    Je te souhaite une bonne journée, bisous

    3
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 08:30

    Cette tisane me ferait le plus grand bien, je tousse comme une malheureuse depuis une semaine !!! Article très intéressant. Je note le nom de cette tisane et j'essayerai d'en trouver ! Bises.

    2
    maryse b 17
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 07:45

    Bonjour Elvy,

    Merci pour toutes ces informations qui se révèlent être très intéressantes. Finalement notre pharmacie se trouve dans la nature, et les années passant, ont fait qu'"on les a un peu oubliées . IL faudrait changer nos habitudes, surtout que c'est une plante courante et que l'on a forcément croisé un jour.

    Bonne journée Elvy.

    Maryse

    1
    Mardi 27 Janvier 2015 à 23:40

    Je crois que je vais aller me coucher moins bête que ce matin. Je ne savais pas tout ça, je trouvais les fleurs très jolies, mais je ne connaissais pas leur utilité, je vais les regarder maintenant avec un autre oeil.

    Bisous bonne nuit

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :