• Jeudi matin 3 août nos " pèlerins " reprennent leurs bâtons ,  leurs  sacs à dos et surtout leurs bonnes chaussures , et repartent de la maison éclusière  N ° 8 de La Rémaudais ,avec pour objectif d'atteindre  la N° 14 à  Blain 

    Nantes - Brest à pieds - Jours 3 , 4 ,5

     

    Maison éclusière de La Rémaudais : Photo du net 

    La nuit de repos salvatrice  se fera dans le village de St OMER de BLAIN .

     Blain et son château : Photo du net 

    Nantes - Brest à pieds - Jours 3 , 4 ,5

     Vendredi  4 août Départ du port de Blain en direction de Guenrouet ,où ils feront étape  après avoir parcouru 23 kms !

    Nantes - Brest à pieds - Jours 3 , 4 ,5

     Photo du net  ,suivi d'un article sur la battellerie 

     

    Nantes - Brest à pieds - Jours 3 , 4 ,5

    Ecluse de Melneuf à Guenrouet : Photo du net

     Samedi 5 Août  , nos voyageurs partiront  pour faire étape à Redon .  A ce stade là  ,la distance parcourue est de 104 kms .  Et puisqu'ils ont décidé de ne pas marcher le dimanche ,ils en profiteront pour faire plus ample connaissance de cette jolie ville de près de 9500  habitants  d'où ils repartiront Lundi matin .

     Bonne promenade en leur compagnie !


    16 commentaires
  •  

    Chers amis bonsoir 

    Mon dernier billet date de deux mois  et jusque à maintenant  , je n'avais pas ressenti , ni la motivation ni l'envie de revenir reprendre les rênes de mon blog .. 

    Après avoir vécu ( et vous avoir fait vivre ) une période difficile , et puisque aujourd'hui j'ai de nouveau la forme , j'ai jugé qu'il était grand temps de clore cet éprouvant chapitre et de passer à des billets plus légers .

    Pour  pouvoir rejouer du clavier, j'attendais une bonne raison ,une histoire à raconter et des éléments déclencheurs . Et c'est  hier après-midi qu'ils sont arrivés !

    Alors voilà !!

     

     

      Nantes - Brest à pieds ....

     

     Le canal de Nantes à Brest , çà vous parle ?

      Notre amie blogueuse  bretonne Claire-Cerise ,du blog CC- le Baluchon et son mari JF , en prévision  de  s'attaquer l'an prochain ,à un plus long parcours ,qu'est celui de Saint -Jacques de Compostelle ,sont partis depuis  mardi 1er Août , se rôder  les jambes sur le chemin de halage  de ce célèbre canal .

    Partis de l'écluse n° 2 de Quiheix (44) , et à raison de 20kms de moyenne de marche par jour ,ils espèrent rallier les 364 kms qui les séparent de BREST  en 3 semaines et ainsi arriver au but le 26 août .

      Nantes - Brest à pieds ....

      Comme Claire n'a pas internet ,et qu'elle est absente de son blog pendant cette période ( elle a quand même pris soin avant de partir de programmer des articles en attendant )  avec son accord et quelques photos qu'elle m'enverra   tous le jours  de son téléphone portable (si la communication le permet , sinon je chercherai sur le net ) je vais vous relater et vous faire suivre leur parcours au jour le jour .

      Nantes - Brest à pieds ....

     Ecluse de Quiheix ( photo du net )

     Mardi soir ,il ont dormi dans la maison éclusière de Tindière .


    21 commentaires
  • Où en suis-je ?

     Alors !! 14 jours plus tard ......

     

     

    J'ai regagné mon domicile le  samedi matin  6 mai après 11 jours à l'hôpital .

    Une petite semaine m'avait annoncé mon chirurgien préféré !!!!

     Comment çà s'est passé ? 

    Je suis donc entrée comme prévu à 17 h le mardi 25 avril ! Cette fois j'avais le numéro 315 et ma chambre donnait sur l'entrée et le parking de la clinique .

    Mercredi matin , même si l'intervention était prévue pour le milieu de matinée , j'ai été réveillée aux aurores pour la traditionnelle toilette à la bétadine , et l'enfilage de la tenue de rigueur pour descendre au bloc.

    Après l'habituel  voyage dans les couloirs et l'ascenseur ,j'ai atteint celui- ci et j'ai juste eu le temps d'apercevoir que nous étions trois candidats à attendre dans l'anti-chambre .....et puis  Morphée m'a expulsée de ses bras vers 16h 30  pour me jeter dans ceux de mon homme quelques minutes plus tard .

    Jeudi , c'est là que çà commence à se compliquer . Je n'ai pas eu de médicament pour la tension depuis 2 jours . A chaque visite des infirmières ,c 'est la question récurrente :

    << Est - ce que vous faites des gaz ?>> 

    << eh bien non ,çà ne gaze pas , je sens que çà brasse ,et puis c'est tout  >>

    Du coup à force de me poser toujours la même question ,  je pète  .... un câble  dans la nuit et ma tension explose  à 18  et puis à force de boire une partie de la fin de journée ,vous devinez la suite ....... et enfin un peu d'air  dégage ......

    Vendredi matin  la tension est toujours haute mais au petit déjeuner le médicament est toujours absent de la coupelle , j'ai des douleurs au ventre pas possible surtout du côté de la plaie ,où les vents se sont logés .. Alors là ,je regrette presque un instant qu'on m'ait enlevé la " poche " .Onze heures trente ,je me recouche après être allée au toilettes ,et là je sens que mon palpitant commence à faire des siennes ,rien qu'en me tâtant le pouls ,je sens que celui-ci bât de façon anarchique , je sonne ,et effectivement là on constate que le moteur s'est emballé et qu'il me faut un électrocardiogramme de suite ,qui confirme que je suis en pleine crise de tachycardie .

     Et çà dure !! L'anesthésiste me fait une petite visite et me dit de me calmer ,que tout va bien ,que je n'ai pas à angoisser  ,et que çà va se terminer par une prise de LEXO.... machin . Quart de comprimé qu'il me donne , qui n'apaise en rien le coeur qui continue à toquer comme il veut ..... Je n'en peux plus car je ne sais pas si quelqu'un ici a fait ce genre de crise ,mais c'est absolument flippant et déstabilisant . L'infirmière part donc en cardiologie et revient avec mes médocs pour la tension ,et deux comprimés de Cordarone  pour réguler les battements ! A aucun moment un cardiologue n'est venu me visiter !!!!

     Et  puis 45 mn plus tard le moteur a repris une vitesse de croisière normale .

     La suite des évènements , un petit peu plus tard ....

     

     


    15 commentaires
  •  

     

    JOUR J- 2

     En cette fin Avril la  végétation printanière de 2017 est un peu plus en avance que celle de 2016 .

    L'an passé par la fenêtre de ma chambre ,j'avais pendant presque deux semaines pu assister à l'éclosion des fleurs des premiers lilas , de celles de la Corête du Japon , des arbres de judée ,des tulipes .J'avais pu admirer la pousse des premières hampes des glycines violet et blanc ,ainsi que  celles des feuilles des arbres dans les jardinets des alentours . Le soir à la tombée de la nuit j'avais même droit à la sérénade d'un merle ,avant de m'endormir . Et  aux premiers rayons matinaux du soleil ,j'assistais au ballet de monsieur moineau qui construisait son nid dans l'interstice d'un lampadaire . Je pouvais voir aussi les clochers de Saint-Hilaire et de Saint André .

     Seras- la même chose cette fois -ci ? 

     Réponse ,demain 17 h  ,va -t'on m'attribuer la même place que l'année dernière ? . Car c'est demain mardi que j'entre dans le même service de l'établissement hospitalier qui m'avait accueillie pour m'extraire la s..... qui squattait ma tuyauterie ( et là je souris en pensant à la pub  qui vante à la télé l'efficacité d'un déboucheur célèbre D... et du monstrueux de petit gnôme qui refuse de s'évacuer )

    JOUR J- 2

     A la veille de partir , dans quel état d'esprit suis-je ?

    A vrai dire ,à l'heure où j'écris je ne peux pas dire que la motivation et l'enthousiasme soient au rendez-vous . J'éprouve plus d'angoisse que l'année dernière ,où mon désir de voir cet intrus chassé hors de moi était tellement vif  que j'aurai été prête à franchir n'importe quel obstacle et endurer pas mal de souffrances .

    Ces souffrances au cours de ce parcours de 365 jours ,elles ont été quotidiennes , j'ai toujours gardé un moral d'acier , mais voilà une nouvelle épreuve se présente et je sens que j'y vais à reculons . J'ai peur ,de l'anesthésie  car j'ai en mémoire la longue aiguille que m'a montré le praticien lors de ma dernière visite ,et qu'il est probable qu'il m'enfonce dans le rachis lombaire .Je crains surtout  les risques et les suite de cette intervention ( paralysie ,maux de tête etc ...)  

     Bref !!  ce soir  j'ai les chocottes  ,je balise ,   pour preuve je n'ai pas fait de liste de ce que je dois emporter et mon sac n'est toujours pas fait . Cependant , je sais qu'il me faut y aller ,que c'est la dernière ligne droite qui me fera retrouver mon autonomie .  Bien que je me sois habituée à ma prothèse et qu'elle fasse partie de ma vie , le fait de ne plus voir ce sac et de ne plus entendre autour de moi parler de  << Alors on t'a mis une poche >> m'incite à me donner un coup de pied où je pense et à aller de l'avant !

    Je garde de cette expérience quelques souvenirs cocasses ,comme par exemple ce jourtrès chaud de juillet où je suis allée faire les soldes  et qu'au sortir du magasin ,je suis passée par les toilettes et là ... paf j'ai eu un moment de solitude en franchissant la porte ,car allez savoir pourquoi , ma "poche " s'est ouverte  et que c'est le cas de le dire je me suis retrouvée sérieusement emm..... . Riez ,riez , !! comment je m'en suis sortie ? ZOM n'était pas très loin de la porte, alors discrètement je lui ai fait un psstttt, puis il est allé chercher une vendeuse ,qui gentiment m'a demandé ce qu'elle pouvait faire pour moi 

     << allez me chercher un caleçon ,svp >>  heureusement que c'était dans un magasin de vêtements !!!

     Et puis ,il y en a eu d'autres bien moins drôles! mais c'est la vie  que n'est -t'on pas prêt à accepter pour continuer à la vivre !

    JOUR J- 2

     

     

     Au risque de recevoir en retour un message blessant, du genre  de celui-ci ; que je n'avais rien à craindre puisque la mauvaise herbe ne mourrait pas et repoussait toujours , je ne ferai pas part de mes craintes et de mes angoisses aux personnes qui comptent ( et pour qui  je croyais compter ) pour moi , çà m'évitera de passer une nuit sans sommeil ,à me poser des questions.

     D'ailleurs après ce genre d'épreuve ,des questions on ne s'en pose plus on va à l'essentiel .

    Pour celles et ceux qui voudront des nouvelles  ,j'ai toujours le même N° de portable et  de fixe au cas où je ne serai pas joignable .Je prends aussi ma tablette pour essayer de vous suivre sur les réseaux sociaux.

     Bonne semaine à tous et  à bientôt j'espère .

     Amitiés à tous . ELVY

     

    JOUR J- 2

     çà , c'était ma réponse  à la personne qui m'a considéré comme telle .

     


    21 commentaires
  • Au bout du  tunnel 

     

    Mes chers amis 

    Il y a un an aujourd'hui , je sortais d'une coloscopie qui hélas  était présage d'une mauvaise nouvelle : une deuxième fois le Crabe ,m'avait pris dans l'une de ses pinces ,et s'était logé au fond de mes entrailles . 364 jours après ,hier, la bonne nouvelle est tombée ,la canalisation étant revenue normale ,elle va pouvoir être rebranchée . Encore un mois de patience , une petite huitaine d'hospitalisation , et la vie devrait reprendre son cours normal !

     Qu'est-ce que cette aventure a changé en moi ?

     Beaucoup de choses ,une certaine vision de la vie , la certitude que je compte pour des personnes ( dont vous ) qui ont été là à me soutenir au quotidien lorsque le moral était en baisse . Et puis aller à l'essentiel et être un peu plus égoïste et à l'écoute de mes envies ,loin du regard et des avis des autres .

    Le physique a aussi changé .Avant  la couleur cachait mes cheveux blancs  ,aujourd'hui , j'ai pris le parti de m'accepter comme je suis et de ne pas tricher .

      Il y a eu un avant et il y a un après et avant de conclure , je vous dirai combien il est important de connaître son corps et qu'au moindre signe de sa part ,il ne faut pas hésiter à consulter . 

    Et rappelez -vous que La Peur , n'empêche pas le danger !!

    Et pour finir :

     Ayons une pensée amicale pour  notre amie Blogueuse Dom  ,qui en est au début de l'aventure et qui malgré sa bonne humeur et ses blagues au quotidien ,n'en demeure pas moins soucieuse et angoissée par ce qui l'attend .

     Enfin .... la lumière ..

    Voilà  ,c'est la nouvelle MOI ,parodiant la " semeuse du Larousse "

     Bon dimanche à TOUS 


    37 commentaires
  • " Et le gagnant est .............................  RADIO ELVIS " 

     

    Ils ont gagné .....

    Ils étaient nominés depuis quelque temps déjà pour le Victoires de la Musique , dans la catégorie " Album Révélation " . Le leur, portait comme titre " Les Conquêtes " .

    Face aux deux pointures qu'étaient AMIR et Claudio Capéo ,peu avait misé sur le groupe !

       EUX , dans la salle ,et nous les familles en province , Vendredi soir ,étions les yeux rivés sur  nos écrans et attendions le résultat suspendu aux lèvres de l'animateur Thomas Touroude . Et lorsque celui-ci , un peu aux alentours de minuit ,nous le révéla , ce fût une explosion de  bonheur et de joie d'abord dans nos foyers , puis chez les amis ,les  fans  ,tous ceux qui vous suivent ,vous encouragent   et qui ont assisté aux premiers balbutiements et aux concerts de la formation ! 

     Comme beaucoup de provinciaux ,Pierre ,Colin les deux Deux Sèvriens  et Manu le  Manceau

     ,sont partis à la Capitale pour essayer de faire carrière . C'est là-bas qu'ils ont formé leur groupe qui n'a que 4 ans d'existence .

    Aujourd'hui  ,ils savourent leur succès et avouent être sur un petit nuage . Mais nous savons tous qu'ils ont  et portent en eux les valeurs que leur ont enseignées  leurs parents ,et sommes certains qu'ils ne prendront pas la grosse tête . Une belle année s'annonce pour eux ,avec de nombreux concerts dont celui connu des Vieilles Charrues à CARHAIX en Bretagne !

     

    Ils ont gagné .....

     

     A toi , mon neveu ,  je voudrai dire que c'est de loin, toi ,qui a eu le discours de remerciements le plus sincère et le plus vrai  . Tu n'as pas oublié l'essentiel , en citant tous ceux qui contribuent et ont contribué à ce que tu es  aujourd'hui et qui te le fera rester . Tu as évoqué  tous ceux qui nous ont quittés et là ,aussi j'ai compris que tu pensais à   ta Mamy Clo  et ton papy René partis récemment au royaume des anges et qui je suis sûr de là - haut   on été  pour quelque chose dans " cette affaire là " . Et pour conclure : tu as raison d'y croire ,comme le dis la fin de " Solarium " 

    << Quelque chose existe , oui quelque chose existe !! >>

     

     Pour en savoir plus : victoires de la musique 

     

     Chers AMIS 

     Ce billet était un petit aparté ,avant que je ne revienne   plus régulièrement écrire sur mon blog .Je pense qu'il était bon de vous informer aussi que ,  malgré les peines et les difficultés imposées par la vie il arrive aussi de grands moments de bonheur et d'espoir .

      Et pour finir ,quelques nouvelles : suite à ma maladie , après arrêt de la chimio le 14 novembre , je passe un scanner de contrôle  mercredi prochain , puis rv avec l'oncologue le 23 et le chirurgien le 28 . Et j'espère que dans quelques mois ,cet épisode ne sera plus qu'un mauvais souvenir !

    A bientôt . ELVY  

     


    24 commentaires
  •           A ceux que j'aime et qui m'aiment .

    Quand je ne serai plus là , lâchez-moi , laissez moi partir .

    Car j'ai tellement de choses à faire et à voir ! Ne pleurez pas en pensant à moi !

    Soyez reconnaissants pour les belles années, pendant lesquelles je vous ai donné mon amour!

    Vous ne pouvez que deviner ,le bonheur que vous m'avez apporté !

    Je vous remercie  pour l'amour que chacun m'a démontré !

    Maintenant , il est temps pour moi de voyager seul .

    Pendant un court moment ,vous pourrez avoir de la peine .

    La confiance ,vous apportera réconfort et consolation .

    Nous ne serons séparés que pour quelques temps !

    Laissez les souvenirs apaiser votre douleur 

    Je ne suis pas loin et la vie continue !

    Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai!

    Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher ,je serai là ,

    Et si vous écoutez votre coeur ,vous sentirez clairement la douceur de l'amour que j'apporterai!

    Quand il sera temps pour vous de partir , je serai là pour vous accueillir ,

    Absent de mon corps ,présent avec Dieu !

    Je suis les mille vents qui soufflent ,je suis les scintillements des cristaux de neige .

    Je suis la lumière qui traverse les champs de blé .Je suis la douce pluie d'automne .

    Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin.  Je suis l'étoile qui brille dans la  nuit !

     

    N'allez pas sur ma tombe pour pleurer ,je ne suis pas là ,je ne suis pas mort !

     

     En hommage à  toi Maman..

    Maman , 

    Hier tu es partie pour un voyage sans retour !

    Tu nous a quittés comme tu as toujours vécu ,dans la discrétion et sans bruit !

    J'ai une immense peine ,mais j'éprouve un soulagement de savoir que tu ne souffres plus et j'ai l'espoir que les bras de ceux qui t'avaient  précédée ,que tu aimais et qui te manquaient tant  , se sont grands ouverts pour t'accueillir, là -haut , si il est vrai qu'ils sont dans cet autre monde , dont nous ne savons rien .

    Tu n'aimais pas poser pour les photos ,parce que tu ne ne trouvais pas spécialement belle .  Sur ce cliché qui date de décembre 2014 ,je te trouvais rayonnante et superbe alors que  tu approchais de tes 90 printemps .

    La beauté  physique n'est pas subjective , rien ne vaut celle du coeur que tu avais assurément .

    Mais tu avais une particularité ,qui faisait que ,tu étais et tu resteras unique , c'était l'originalité de ton prénom, celui qui tout au long de ta vie obligeait souvent( et çà te faisait parfois sourire ou çà t'agaçait ,c'était selon ) chaque personne à qui tu l' énonçais, de te le faire répéter 2 -3 fois  puis l'épeler afin de pouvoir l'orthographier correctement .

    Pendant les 5 ans où j'avais pris en charge tout ton administratif ,j'ai souvent été confronté à la chose . Tes parents à ta naissance t'avait prénommée  (à cause de celui que portait la jeune soeur de ta mère dcd  à 25 ans )  CLORINTHE , un prénom qui se démarquait , qui eut son apogée dans les années 1900- 1910 et qui déclina ensuite jusqu'en 1927. 

    Ma petite maman chérie , lundi soir ,j'ai caressé et embrassé ton visage , ton cou et tes mains , avec l'intuition que le lendemain tu ne m'entendrais plus jamais! et j'avais raison !

     Après une vie bien remplie ,tu as droit au repos éternel. Dors  en PAIX , et comme le dit le poème , sois avec nous , manifeste -toi de quelle manière que ce soit ,de toute façon tu seras dans nos pensées au quotidien ,nous ne t'oublierons pas .

    Au revoir ,non pas adieu !

    Ta fille .

     


    25 commentaires
  • 2017 va commencer dans quelques heures !

    Qu'elle vous apporte ,sérénité,petits et grands bonheurs .

    Qu'elle remplisse votre coeur de joie et d'amitié .

    Qu'espoir ,santé et prospérité vous accompagnent tout au long de cette nouvelle année !

    MEILLEURS VOEUX ..

    Amitiés , et merci à tous ceux qui de près ou de loin me soutiennent moralement dans mon combat contre la maladie .

    Je vous embrasse et vous dis : à bientôt . ELVY

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique