•           A ceux que j'aime et qui m'aiment .

    Quand je ne serai plus là , lâchez-moi , laissez moi partir .

    Car j'ai tellement de choses à faire et à voir ! Ne pleurez pas en pensant à moi !

    Soyez reconnaissants pour les belles années, pendant lesquelles je vous ai donné mon amour!

    Vous ne pouvez que deviner ,le bonheur que vous m'avez apporté !

    Je vous remercie  pour l'amour que chacun m'a démontré !

    Maintenant , il est temps pour moi de voyager seul .

    Pendant un court moment ,vous pourrez avoir de la peine .

    La confiance ,vous apportera réconfort et consolation .

    Nous ne serons séparés que pour quelques temps !

    Laissez les souvenirs apaiser votre douleur 

    Je ne suis pas loin et la vie continue !

    Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai!

    Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher ,je serai là ,

    Et si vous écoutez votre coeur ,vous sentirez clairement la douceur de l'amour que j'apporterai!

    Quand il sera temps pour vous de partir , je serai là pour vous accueillir ,

    Absent de mon corps ,présent avec Dieu !

    Je suis les mille vents qui soufflent ,je suis les scintillements des cristaux de neige .

    Je suis la lumière qui traverse les champs de blé .Je suis la douce pluie d'automne .

    Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin.  Je suis l'étoile qui brille dans la  nuit !

     

    N'allez pas sur ma tombe pour pleurer ,je ne suis pas là ,je ne suis pas mort !

     

     En hommage à  toi Maman..

    Maman , 

    Hier tu es partie pour un voyage sans retour !

    Tu nous a quittés comme tu as toujours vécu ,dans la discrétion et sans bruit !

    J'ai une immense peine ,mais j'éprouve un soulagement de savoir que tu ne souffres plus et j'ai l'espoir que les bras de ceux qui t'avaient  précédée ,que tu aimais et qui te manquaient tant  , se sont grands ouverts pour t'accueillir, là -haut , si il est vrai qu'ils sont dans cet autre monde , dont nous ne savons rien .

    Tu n'aimais pas poser pour les photos ,parce que tu ne ne trouvais pas spécialement belle .  Sur ce cliché qui date de décembre 2014 ,je te trouvais rayonnante et superbe alors que  tu approchais de tes 90 printemps .

    La beauté  physique n'est pas subjective , rien ne vaut celle du coeur que tu avais assurément .

    Mais tu avais une particularité ,qui faisait que ,tu étais et tu resteras unique , c'était l'originalité de ton prénom, celui qui tout au long de ta vie obligeait souvent( et çà te faisait parfois sourire ou çà t'agaçait ,c'était selon ) chaque personne à qui tu l' énonçais, de te le faire répéter 2 -3 fois  puis l'épeler afin de pouvoir l'orthographier correctement .

    Pendant les 5 ans où j'avais pris en charge tout ton administratif ,j'ai souvent été confronté à la chose . Tes parents à ta naissance t'avait prénommée  (à cause de celui que portait la jeune soeur de ta mère dcd  à 25 ans )  CLORINTHE , un prénom qui se démarquait , qui eut son apogée dans les années 1900- 1910 et qui déclina ensuite jusqu'en 1927. 

    Ma petite maman chérie , lundi soir ,j'ai caressé et embrassé ton visage , ton cou et tes mains , avec l'intuition que le lendemain tu ne m'entendrais plus jamais! et j'avais raison !

     Après une vie bien remplie ,tu as droit au repos éternel. Dors  en PAIX , et comme le dit le poème , sois avec nous , manifeste -toi de quelle manière que ce soit ,de toute façon tu seras dans nos pensées au quotidien ,nous ne t'oublierons pas .

    Au revoir ,non pas adieu !

    Ta fille .

     


    25 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires