• 1 mois et quelques jours plus tard ....

    Où en suis-je ?

     Alors !! 14 jours plus tard ......

     

     

    J'ai regagné mon domicile le  samedi matin  6 mai après 11 jours à l'hôpital .

    Une petite semaine m'avait annoncé mon chirurgien préféré !!!!

     Comment çà s'est passé ? 

    Je suis donc entrée comme prévu à 17 h le mardi 25 avril ! Cette fois j'avais le numéro 315 et ma chambre donnait sur l'entrée et le parking de la clinique .

    Mercredi matin , même si l'intervention était prévue pour le milieu de matinée , j'ai été réveillée aux aurores pour la traditionnelle toilette à la bétadine , et l'enfilage de la tenue de rigueur pour descendre au bloc.

    Après l'habituel  voyage dans les couloirs et l'ascenseur ,j'ai atteint celui- ci et j'ai juste eu le temps d'apercevoir que nous étions trois candidats à attendre dans l'anti-chambre .....et puis  Morphée m'a expulsée de ses bras vers 16h 30  pour me jeter dans ceux de mon homme quelques minutes plus tard .

    Jeudi , c'est là que çà commence à se compliquer . Je n'ai pas eu de médicament pour la tension depuis 2 jours . A chaque visite des infirmières ,c 'est la question récurrente :

    << Est - ce que vous faites des gaz ?>> 

    << eh bien non ,çà ne gaze pas , je sens que çà brasse ,et puis c'est tout  >>

    Du coup à force de me poser toujours la même question ,  je pète  .... un câble  dans la nuit et ma tension explose  à 18  et puis à force de boire une partie de la fin de journée ,vous devinez la suite ....... et enfin un peu d'air  dégage ......

    Vendredi matin  la tension est toujours haute mais au petit déjeuner le médicament est toujours absent de la coupelle , j'ai des douleurs au ventre pas possible surtout du côté de la plaie ,où les vents se sont logés .. Alors là ,je regrette presque un instant qu'on m'ait enlevé la " poche " .Onze heures trente ,je me recouche après être allée au toilettes ,et là je sens que mon palpitant commence à faire des siennes ,rien qu'en me tâtant le pouls ,je sens que celui-ci bât de façon anarchique , je sonne ,et effectivement là on constate que le moteur s'est emballé et qu'il me faut un électrocardiogramme de suite ,qui confirme que je suis en pleine crise de tachycardie .

     Et çà dure !! L'anesthésiste me fait une petite visite et me dit de me calmer ,que tout va bien ,que je n'ai pas à angoisser  ,et que çà va se terminer par une prise de LEXO.... machin . Quart de comprimé qu'il me donne , qui n'apaise en rien le coeur qui continue à toquer comme il veut ..... Je n'en peux plus car je ne sais pas si quelqu'un ici a fait ce genre de crise ,mais c'est absolument flippant et déstabilisant . L'infirmière part donc en cardiologie et revient avec mes médocs pour la tension ,et deux comprimés de Cordarone  pour réguler les battements ! A aucun moment un cardiologue n'est venu me visiter !!!!

     Et  puis 45 mn plus tard le moteur a repris une vitesse de croisière normale .

     La suite des évènements , un petit peu plus tard ....

     

     

    « JOUR J- 2 Nantes - Brest à pieds .... »

  • Commentaires

    15
    Lundi 19 Juin à 13:02
    Bonjour mon amie, Je t'espère bien au frais pour te reposer et reprendre de l'énergie. Je pense à toi et t'envoie mes pensées pour te souhaiter une belle semaine. Je t'embrasse
    14
    Samedi 3 Juin à 21:20

    Oh...la...la, toute une histoire que tu nous dévoiles comme un livre ouvert. Tu es forte tu as repris le dessus. Je te souhaite tout le meilleur pour la suite entourée de tes proches. Je te souhaite de passer une douce nuit.

    13
    Samedi 3 Juin à 09:22

    Nous avons pu en parler en direct… Te voilà rentrée chez toi, entourée des tiens, et cela va déjà bien mieux soigner le moral. Quant au reste, il te faut encore de la patience et la vie reprendra son cours afin de te permettre de profiter de tes prochaines vacances.

    Question tension, je sais que c'est flippant mais tu étais entre de bonnes mains. Ils ont fait ce qu'il fallait. Ton état était conséquent à ta nervosité et ton stress.

    J'ai eu malheureusement plusieurs montées de tension jusque"à 21 au cours de la dernière année professionnelle. Puis suite à de graves problèmes de mes proches…18 et 20 , la dernière fois en début d'année! 

    Dans ces moments, tu tombes et perds connaissance. Grave et impressionnant pour ceux qui assistent à ta chute, pout soi également mais encore plus lorsque tu te retrouves chez toi seule !

    Donc, du calme et ne stresse plus, fais toi un peu dorloter et prends la vie avec calme et sérénité. Tout rentrera dans l'ordre.

    Je t'embrasse.

    12
    Jeudi 1er Juin à 23:39

     Pas facile d'oublier mais il va bien falloir ! Je te fais confiance pour ça ! GBizhous Elvy ! (Demain nous partons en vadrouille jusqu'à lundi soir)

    11
    Jeudi 1er Juin à 22:31

    Que de longs moments d'angoisse avant de revenir à la normale

    Maintenant te voilà de retour chez toi, tu vas pouvoir te reposer

    Prends bien soin de toi

    Bisous

    10
    Jeudi 1er Juin à 20:34

    Et bien dis donc tu en as vécu des moments pénibles ! mais tu es là à nous les raconter dans la bonne humeur qui te caractérise ma courageuse Elvy !

    amitié .

    9
    Jeudi 1er Juin à 20:15

    bonjour Elvy,

    prends le temps de bien revenir, repose-toi.

    À bientôt.

    8
    Jeudi 1er Juin à 17:29

    bonjour 

     que tu à du avoir  peur 

     tu est trés courageuse 

     ravie que tu sois rentrée  chez  toi   tu vas   respirer  tranquille 

     bonne fin de  journée 

     kénavo Elvy

    7
    Jeudi 1er Juin à 14:04

    Bonjour Elvy

    Il faut pouvoir péter quant on en a pas envie lol, bon j'espère que tout va rentrer dans l'ordre à présent, bon courage bisous

    6
    Jeudi 1er Juin à 13:40

    Bonjour Elvy, comme tu as du avoir peur...

    malgré tes soucis de santé ta description est plein d'humour, je t'admire.

    Bon rétablissement.

    .Bon week end - Bises - LANDRIE

    5
    Jeudi 1er Juin à 12:19

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre)
    Un moteur diesel qui tourne à l’essence c’est normal qu’il … mais faut pas que cela s’éternise ! …
    Bon courage et à bientôt ...

    Bonne journée … Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    Dans un environnement qui ne cesse de s’assombrir, “Heureux les esprits fêlés car ils laissent passer la lumière” ! ...

    4
    Jeudi 1er Juin à 11:14

    Bonjour Elvy,

    Quel parcours angoissant! Je peux comprendre que pour toi, ce ne fut pas facile du tout à vivre....

    J'espère que tout est revenu au mieux de tes souhaits...

    Gros bisous du jour,

    Mireille du Sablon

    3
    Jeudi 1er Juin à 11:12

    Ma pauvre ,que d'angoisse ,maintenant ça va mieux  tu est chez toi bonne continuation et prends soin de toi bisousss

    2
    Jeudi 1er Juin à 09:46

    Bon et bien on attend

    bises amicales

    lyly

    1
    Jeudi 1er Juin à 09:45

    Quelle angoisse tu as du traverser !

    Heureusement tu es rentrée chez toi.

    Gros bisous

    Prends bien soin de toi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :